De quoi faire réfléchir sur la valeur du temps…

De quoi faire réfléchir sur la valeur du temps !
« Pour réaliser la valeur d’une année,
Demande aux étudiants qui ont échoué à leurs examens.
Pour réaliser la valeur d’un mois,
Demande à une mère qui a donné naissance à un enfant prématuré.
Pour réaliser la valeur d’une semaine,
Demande au rédacteur en chef d’un hebdomadaire.
Pour réaliser la valeur d’un jour,
Demande à un travailleur payé à la journée qui a cinq bouches à nourrir.
Pour réaliser la valeur d’une heure,
Demande aux amoureux qui attendent de se revoir.
Pour réaliser la valeur d’une minute,
Demande à quelqu’un qui vient de rater son train, son bus ou son avion.
Pour réaliser la valeur d’une seconde,
Demande à une personne qui a échappé à un accident.
Pour réaliser la valeur d’un dixième de seconde,
Demande à celui qui a gagné une médaille d’argent aux Jeux Olympiques.»
(Source inconnue)

Le temps s’écoule inexorablement. Chéris donc chaque instant que tu as, partage chaque moment avec ceux que tu aimes et traite le temps présent comme le meilleur cadeau que tu puisses avoir.

 

 photo Couple.jpg

 photo Love.jpg

 photo Kissme.gif

 photo Couple 2.jpg

 photo Love.jpg

 photo Kissme.gif

 photo Couple 2.png

 photo Iloveyou.jpg

 photo Couple.png

 photo Iloveyou.jpg

On va dans le mur…

Agnès Verdier-Molinié est la directrice de la Fondation IFRAP.
Elle est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages :
• « La mondialisation va-t-elle… nous tuer ?», 2008
• « Les Fonctionnaires contre l’Etat : Le grand sabotage.», 2011
• « 60 milliards d’économies ! Oui… mais tous les ans.», mars 2013
• « On va dans le mur !», mars 2015

 photo Agnegraves Verdier-Molinieacute.jpg

 photo France 2.jpg

 photo France.png

 photo France 2.jpg

Casse tête de notaire…

Casse tête de notaire…
Ce casse-tête occidental (1) est déjà en circulation depuis un moment, mais il n’est pas sûr que chacun ait pu le suivre jusqu’au bout.
Allez, faites un petit effort supplémentaire sans encore pousser, pour le moment, jusqu’à la dernière ligne !
Progrès, dit-on ? Pour les notaires en tout cas, c’est fort douteux !
(1) tant pis pour les Chinois.

Femmes cougars, familles recomposées, etc. : Il va y avoir du pain sur la planche pour les notaires (et les généalogistes) en charge de régler les successions !

Voici un exemple de ce qui les attend :
Je suis un homme de 27 ans et je me suis marié à une divorcée de 46 ans, mère d’une fille de 25 ans.
Comme cette dernière aime les hommes mûrs, elle s’est éprise de mon père qu’elle a épousé.

Dès lors, mon père est devenu mon gendre, puisqu’il a épousé ma belle-fille.

Mais, dans le même temps, ma belle-fille est devenue ma belle-mère, puisqu’elle est désormais la femme de mon père.
Là, le notaire commencera déjà à transpirer !

Or, ma femme et moi avons donné naissance à un fils.
Cet enfant est naturellement devenu le frère de la femme de mon père, c’est à dire le beau-frère de mon père.
Et, dans le même temps, il est devenu mon oncle, puisqu’il est le frère de ma belle-mère.
Mon fils est donc mon oncle.
Là, le notaire se fait apporter un Doliprane par son clerc !

Mais il n’est pas au bout de ses surprises !
En effet, mon père et sa femme ont donné le jour à un garçon qui, de fait, est devenu mon frère puisqu’il est le fils de mon père, mais aussi mon petit-fils puisqu’il est le fils de la fille de ma femme.
Je me retrouve ainsi le frère de mon petit-fils !
Et notre grand-mère commune n’est autre que ma femme.
Du coup, je me retrouve mon propre grand-père.
Là, le notaire fait un malaise…

Imaginez ce que cela va être pour lui, avec le Mariage Pour Tous, lorsqu’un père sera la mère ou une mère sera le père !

 photo famille recomposeacutee.jpg

 photo Feu dartifice.gif

 photo famille recomposeacutee 2.jpg

 photo Feu dartifice.gif

 photo famille recomposeacutee 3.jpg

 photo Feu dartifice.gif

 photo familles recomposeacutees 4.jpg

 photo Feu dartifice.gif

 photo justice.jpg

 photo Feu dartifice.gif