Nous naissons, pour ainsi dire, provisoirement quelque part…

« Nous naissons, pour ainsi dire, provisoirement quelque part ; c’est peu à peu que nous composons en nous le lien de notre origine, pour y renaître chaque jour plus définitivement. »

[Rainer Maria Rilke]

 

Art (3)

Publicités

Une réflexion sur “Nous naissons, pour ainsi dire, provisoirement quelque part…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s