Sauvegarde – retraites

 

ACTUALITÉS RÉCENTES

POURQUOI LES SALARIÉS DU PRIVÉ FERONT LES FRAIS DE LA FUSION AGIRC-ARRCO

Depuis la signature du nouvel accord Agirc Arrco qui entérine la fusion des deux régimes, le 17 novembre 2017, les salariés du privé savent à quelle sauce ils vont être mangés.  LIRE LA SUITE

L’ASSEMBLÉE NATIONALE ADOPTE LA PONCTION SUR LES RETRAITES VIA LA CSG PAR 43 VOIX CONTRE 13 !

Dans une assemblée réduite à la mini-portion de 56 députés présents, voici la liste nominative des élus qui ont voté pour la hausse de la CSG, ou bien contre.  LIRE LA SUITE

JEAN-PAUL DELEVOYE : VERS UN « CONSENSUS » MOU ?

Le report de la réforme des retraites met en lumière le nouveau Haut-Commissaire aux retraites, homme de consensus passé maître dans l’art de ne pas faire de vagues.  LIRE LA SUITE

NON AU MAINTIEN DES RÉGIMES SPÉCIAUX DU PUBLIC !

Jean-Paul Delevoye a laissé entendre que les régimes spéciaux pourraient être maintenus. Les retraités du privé n’accepteront pas ce « énième » renoncement !  LIRE LA SUITE

https://www.sauvegarde-retraites.org

 

 

 

Publicités

Ho due grandi obiettivi. Il primo è quello di sfondare davvero nel mondo della moda…

« Ho due grandi obiettivi. Il primo è quello di sfondare davvero nel mondo della moda. E poi mi piacerebbe tanto un domani poter condurre un programma in tv ».

« In passerella mi trasformo, cambia tutto, paure e timidezze scompaiono. La prima volta in cui sarei dovuta sfilare con un seno scoperto tremavo all’idea. Poi in pedana è sparito ogni timore ».

(Federica Felini)

Quand on a vingt ans, c’est mieux d’être élevée par des gens intelligents et créatifs…

1. « Quand on a vingt ans, c’est mieux d’être élevée par des gens intelligents et créatifs. On gagne tellement de temps. »
2. « Je ne me déplace jamais sans mon oreiller en plumes. Ça fait vraiment vieille fille, n’est-ce pas ? »
3. « Je n’appartiens à aucune famille. La mienne me suffit ! »
4. « J’évite la représentation systématique d’une femme entre le diable et la sainte. Ces raccourcis faciles me fatiguent. Entre les deux extrémités, il y a toutes les femmes du monde. »
(Carole Bouquet)

À la vie, à la mort… A Dieu… Au bonheur… A la sagesse…

A la vie, à la mort

1. « J’ai tout aimé de la vie et je crois que je ne détesterais pas mourir »

A Dieu

2. «J’ai aimé Dieu, qui n’est rien aux yeux des hommes qui ne sont rien. Je n’ai détesté ni les hommes ni les femmes. Et j’ai aimé la vie qui est beaucoup moins que rien, mais qui est tout pour nous.»
3. «Je trouve que si Dieu n’existe pas, la vie est une farce tellement tragique qu’il faut espérer à tout prix qu’Il existe.»
4. «Dans une éternité et un infini qui sont fermés à jamais aux êtres dans le temps, Dieu est le nom le plus commode pour le néant et pour le tout.»
5. «La science, la morale, l’histoire se passent très bien de Dieu. Ce sont les hommes qui ne s’en passent pas.»

Au bonheur

6. «Je crois que si je passe pour l’écrivain du bonheur, c’est parce que je pense qu’il faut être heureux en dépit de tout le reste.»

A la sagesse

7. «Ne cherchez pas à être sage à tout prix. La folie est aussi une sagesse. Et la sagesse, une folie.»
(Jean d’Ormesson)

Être de droite, ce n’est pas une maladie honteuse…

1. « Être de droite, ce n’est pas une maladie honteuse. »
2. « La France est le seul pays à passer son temps à s’excuser de son histoire. »
3. « Il faut choisir face au marigot central. »
4. « L’euro a été une protection dans la crise [de 2008]. »
5. « On ne peut pas confondre la maladie européenne (les déficits et la mauvaise gestion), avec l’euro, qui est le médicament. »

(Laurent Wauquiez)