L’ombre…

 

bird

 

L’ombre

Au grand soleil je viens de mettre

La lance de mon étendard.

Sa longueur vaut trois fois le mètre ;

Son ombre a cinq mètres un quart.

Eh bien ! La tour de cette église

Par son ombre nous marque cent.

Dis-nous la hauteur précise

De ce clocher retentissant.

                                                               (Vitrey)

clocher

 

Réponse

Les longueurs des ombres et les hauteurs de la lance et de l’église forment des suites proportionnelles.

Donc

5,25 / 3 = 100 / h où h est la hauteur du clocher en mètres.

Soit h ≈ 57 m.

Publicités

Une réflexion sur “L’ombre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s